Rechercher
  • Anne-Gaëlle ROY

🌏 EXPATRIATION : ATTENTION AU RISQUE D'ECHEC


L’#expatriation, lorsqu’elle est proposée au collaborateur, déclenche spontanément des réactions #positives.

Avec elle, on pense #évolutiondecarrière, enrichissement de compétences, développement de l’employabilité et expérience de vie !

La #mobilitéinternationale est ainsi perçue à l’unanimité comme une belle opportunité #professionnelle et #personnelle.


Pourtant, derrière cet attrait vis à vis de l’international, peut se cacher une réalité, celle de l’#échec.


💥 Selon les chiffres entre 30 et 50 % des missions à l’international échouent !


👉 L'ECHEC DE L'EXPATRIATION


Il n’est pas facile d’avoir des données précises sur le nombre d’expatriations qui ont échouées. Peu d’entreprises communiquent sur le sujet. Généralement le #tauxderetour prématuré dans le pays d’origine est l’indicateur utilisé pour mesurer cet accident de parcours du salarié. Les chiffres de l’échec varient selon le pays de destination en question.

Dans un pays à #risques ou en voie de développement, le taux d’échec peut grimper jusqu’à 70% selon certaines données.


La difficulté d'#adaptation reste la raison principale de l'échec de l'expatriation : du salarié, de son conjoint et de sa famille. N'oublions pas que, même si la société a évolué, dans plus de 90% des cas, c'est l’épouse qui suit son mari pour sa carrière, aux dépens de la sienne.


👉 LES CONSEQUENCES POUR L'ENTREPRISE ET LE SALARIE


Quelle que soit la situation, une expatriation qui échoue aura forcément des #conséquences négatives pour l’entreprise et le salarié expatrié.


Une mobilité coûte cher à l’entreprise. Si l’expatriation s’arrête avant le terme prévu, les #pertesfinancières pourront atteindre de lourds montants estimés entre 250 000 $ à 1 million de $.


Une expatriation inachevée signifie aussi une perte en compétences, parfois #stratégiques pour l'entreprise qui doit faire face à une compétition accrue, notamment sur le plan des talents.


Quant au salarié, un #retour au pays prématuré est souvent synonyme d’une vie de famille déstabilisée et d’une #réinsertion chaotique dans l’entreprise d’origine.


👉 DES SOLUTIONS


✔ Impliquer le conjoint dans les phases de #départ et d’#installation

✔ impliquer l’ensemble de la #famille dans le projet

✔ préparer son départ / son arrivée avec un #coach spécialisé

✔ se renseigner sur son futur pays (y aller "faire un tour " si cela est possible avant l'installation)

✔ savoir renoncer si l'ensemble de la famille ne trouve pas sa place


Vous souhaitez en savoir plus, avoir des conseils ?

2 vues0 commentaire